Préparer son opération
Prendre ses mesures de soutien-gorge post-opératoire

Prendre ses mesures de soutien-gorge post-opératoire

Déterminer sa taille de soutien-gorge post-opératoire peut se révéler un vrai casse-tête. D’abord, il vous faut choisir le modèle : plutôt d’allure sportive ou chic ? Avec ou sans contenseur ? Jusqu’à là, c’est plutôt simple. La suite est un peu plus compliquée… Mais rassurez vous, votre chirurgien et PostOP sont là pour vous aider.

La première chose à faire quelque soit la chirurgie des seins

Déterminer d’abord votre taille pré-opératoire de soutien-gorge. Même si vous pensez la connaître, beaucoup de personnes portent des soutiens-gorge dont la taille n’est pas adaptée, d’autant plus qu’elle peut varier en fonction des modèles.

Il est important de faire vos mesures avec un ruban de couturière et en utilisant le guide des tailles du fabriquant de soutien-gorge post-opératoire que vous avez choisi. Dans le cas des marques et modèles vendus sur le site PostOP (Embody, Cerecare), les tables des tailles sont les mêmes.

  1. Mesurer d’abord le tour de buste sous le pli mammaire (juste en dessous des seins). Cette mesure vous dira si vous faite du 70, 75, 80… en taille européenne ou du 80, 85, 90… en taille française.
  2. Mesurer ensuite votre tour de poitrine au plus fort (au niveau de la pointe des seins) pour en déduire votre taille actuelle de bonnet (A, B, C, D).

Diapositive1

Dans le cas d’une augmentation mammaire

Il vous faut anticiper votre future taille ce qui peut se révéler difficile car le rendu dépend du type de prothèses mammaires que vous avez choisi (anatomique, profil bas, profil haut…), de son volume (250, 300cc) et bien sûr, de votre morphologie.

Voici quelques conseils :

Une augmentation mammaire augmentera essentiellement la taille de votre bonnet.

Si le volume de la prothèse est d’environ 250-350cc, compter une augmentation de deux bonnets. Ainsi, par exemple, une personne avec une taille initiale de 80B passera à un 80D.

Pour des volumes de prothèses mammaires plus importants comme 350-450cc, une augmentation de 3 tailles de bonnet est en général réalisée.

Votre tour de buste peut éventuellement être augmenté selon le type de prothèses que vous envisagez de mettre. En effet, selon le modèle, les prothèses mammaires peuvent être plus ou moins larges pour un même volume :

  • Les prothèses anatomiques, plus larges peuvent entrainer une augmentation de votre taille sous le pli mammaire. Par exemple, vous passerez de 80B à 85D.
  • Les prothèses mammaires « profil haut » (moins larges et plus bombées), modifieront essentiellement la taille du bonnet

Dans le cas d’une réduction mammaire

La diminution de volume va modifier uniquement votre bonnet. Ainsi, par exemple, vous passerez d’un 95E à une 95B.

Dans le cas d’une cure de ptôse

Comme la réduction mammaire, la cure de ptôse modifie essentiellement votre bonnet.

Et dans tous les cas !

Ces conseils sont donnés à titre indicatifs. N’hésitez pas à questionner votre chirurgien sur la taille de soutien-gorge post-opératoire à acheter. De part son expérience, il sera vous conseiller au mieux. Vous pouvez aussi nous contacter par le biais du formulaire postop si vous avez une question.